Un photographe gay condamné pour viols sur des hommes hétérosexuels

Un photographe gay condamné pour viols sur des hommes hétérosexuels

Publié le 19/12/2018 à 14:48 - Mise à jour à 14:53
©Hadj/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme, photographe amateur et gay, a été condamné mardi par la justice britannique pour des viols et agressions sexuelles sur des modèles, qu'il avait drogués avant d'abuser d'eux. Au tribunal, il a expliqué qu'il avait un penchant pour les hommes hétérosexuels.

Nigel Wilkinson, un photographe amateur de 45 ans, a été condamné mardi 18 par un tribunal de Bristol (Angleterre), à 21 ans de prison pour des faits de viols, agressions sexuelles, voyeurisme et pour avoir drogué ses victimes à leur insu.

Le quadragénaire, homosexuel, ciblait des hommes hétérosexuels. Il les attirait dans son piège en les contactant sur les réseaux sociaux et en leur promettant des séances photo gratuites pour leur faire un book comme les mannequins professionnels.

Il se servait de son entreprise Wilko Photography pour monter des pièges crédibles et se faisait aussi parfois passer pour un certain Simon pour gagner leur confiance.

Une fois le piège refermé sur une victime, Nigel Wilkinson invitait la personne chez lui, lui montrait son studio photo, puis lui offrait à boire, après avoir versé de la drogue dans son verre, selon le récit du procès relaté par la BBC.

Lire aussi: un zoophile viole une chèvre enceinte, la justice en fait un exemple

Plusieurs jeunes hommes ont porté plainte. Certains, à cause de la drogue, ne se souviennent plus très bien de ce qu'il s'est passé le jour des faits.

L'accusé a été reconnu coupable d'un viol sur un mannequin amateur, d'avoir drogué à leur insu cinq autres hommes, et de trois atteintes sexuelles et voyeurisme.

Ces faits se sont déroulés entre 2014 et 2016. Il a été condamné à 21 ans de prison.

A noter qu'il purgeait déjà une peine de 11 ans de prison pour deux viols et une tentative de viol survenus en 2016. Il restera donc derrière les barreaux plus longtemps que prévu.

Et aussi:

Couple gay agressé à Besançon: ils voulaient "casser du pédé"

Gilets jaunes: un couple gay victime d'une agression homophobe sur un barrage

Un couple gay expulsé d'un avion pour laisser ses places à deux hétérosexuels

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un photographe a été condamné mardi pour diverses agressions sexuelles commises sur des hommes hétérosexuels, alors que lui-même est gay.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-