Un zoophile viole une chèvre enceinte, la justice en fait un exemple

Un zoophile viole une chèvre enceinte, la justice en fait un exemple

Publié le 07/12/2018 à 11:01 - Mise à jour à 11:14
©Jean-Sébastien Evrard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un jeune homme de 22 ans avait été condamné début novembre à cinq ans de prison en Zambie pour le viol d'une chèvre enceinte. Sa peine a été récemment alourdie. La justice a voulu en faire un exemple pour que ça ne se reproduise pas.

Un jeune homme zoophile de 22 ans a été condamné début novembre par un tribunal de Zambie à cinq ans de prison pour avoir violé une chèvre enceinte. Mais l'horreur et la perversité des sévices sexuels imposés à ce pauvre animal ont profondément choqué. La justice zambienne a alors décidé de rejuger le coupable et a alourdi sa peine.

Les autorités ont souhaité en faire un exemple pour que d'autres individus qui auraient des penchants pervers similaires ne passent pas à l'acte.

Reuben Mwamba, le zoophile, qui a reconnu les faits et plaidé coupable, a ainsi vu sa peine être alourdie: au lieu de cinq ans, il passera quinze années derrière les barreaux et devra en plus se plier aux travaux forcés qui lui seront imposés.

Lire aussi: la justice condamne un zoophile pour le viol d'une chèvre enceinte

Ce terrible fait divers est quasiment identique à ce qui s'est passé en Afrique du Sud en août dernier. Feselani Mcube, un homme de 33 ans, a violé une chèvre enceinte qu'il avait kidnappée dans une ferme de Winterveldt, non loin de Pretoria.

Il avait ramené sa proie chez lui et l'avait sodomisée avant de la laisser repartir. Le propriétaire de l'animal avait rapidement remarqué des lésions anormales et un vétérinaire avait confirmé qu'il y avait bien eu viol.

Et aussi:

Une chèvre enceinte violée à mort par huit hommes

Un zoophile masqué viole un veau sous l’œil des caméras, la police le recherche

Un zoophile surpris par la police en train de violer son chat

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un zoophile de 22 ans a été condamné à 15 ans de prison et de travaux forcés pour le viol d'une chèvre enceinte.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-