Une déséquilibrée poignarde quatre personnes dans un musée, un mort

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Une déséquilibrée poignarde quatre personnes dans un musée, un mort

Publié le 02/09/2018 à 11:49 - Mise à jour à 11:50
© / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une Polonaise de 58 ans a poignardé quatre personne samedi à Canneto sull'Oglio en Italie. La femme était armée d'un couteau de boucher dans un musée de la ville. Trois personnes ont été blessées et une employée de l'établissement a été tuée.

Elle n'a fait aucune revendication terroriste. Une femme de 58 ans a poignardé quatre personnes samedi 1er septembre à Canneto sull'Oglio, en Lombardie en Italie.

La quinquagénaire d'origine polonaise s'est introduite dans un musée de la ville avec un couteau de boucher.

Elle a ensuite frappé quatre personnes avec son arme. Trois ont été hospitalisées, et certaines d'entre elles ont été gravement blessées. Une employée du Museo Civico âgée de 54 ans est par ailleurs décédée suite à ses blessures.

A voir aussi: Béarn - retranché chez lui pendant 30 heures, le schizophrène armé arrêté

La déséquilibrée a ensuite rapidement été arrêtée par les forces de l'ordre. Il est apparu qu'elle avait déjà agressé un homme la veille, vendredi 31 août. L'homme se tenait à proximité d'un distributeur de cigarettes et avait heureusement réussi à s'enfuir selon Franceinfo.

La suspecte, qui selon des sources proches du dossier exerce la profession d'aide à la personne, posséderait des antécédents psychiatriques.

Une enquête a bien entendu été ouverte, il s'agirait d'ailleurs d'un acte isolé, et la suspecte devrait être présentée à la justice pour homicide et blessures graves. La raison de ce déchainement de violence n'a pour l'heure pas encore été dévoilée.

A lire aussi:

Bas-Rhin: un homme se retranche chez lui après avoir éventré son chien

Nord: un forcené retranché chez lui et armé se suicide pendant l'intervention du RAID

Voiture folle à Melbourne: l'œuvre d'un déséquilibré d'origine afghane

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La police a rapidement arrêté la Polonaise qui avait des antécédents psychiatriques.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-