Rougeole: épidémie inquiétante en Alsace, l'InVS rappelle l'importance de se faire vacciner

Auteur(s)
AZ
Publié le 03 juin 2015 - 14:21
Image
Vaccin Enfant Illustration
Crédits
©Apotek Hjartat/Flickr
La vaccination rougeole-oreillon-rubéole (ROR) reste ainsi pour l'InVS la seule mesure efficace pour se protéger de la rougeole.
©Apotek Hjartat/Flickr
L'Institut de veille sanitaire (InVS) vient de tirer la sonnette d'alarme face à la recrudescence des cas de rougeole en France. Alors que près de 200 cas se sont déclarés depuis le début de l'année dans l'Hexagone, l'organisme a ainsi rappelé l'importance de se faire vacciner contre cette maladie.

Alors que le débat les anti-vaccination cherchent à se faire entendre, l'Institut de veille sanitaire (INVS) a rappelé, mardi 2, l'importance de se faire vacciner contre la rougeole, une maladie pouvant entraîner de graves complications. Au total, près de 200 cas ont été déclarés depuis le début de l'année en France dont plus de 150 en Alsace.

Et cela fait plusieurs années que cette maladie infantile extrêmement contagieuse, qui se transmet par voie aérienne et sans contact, continue de s'étendre. Depuis 2008, la rougeole ne cesse de contaminer les Français avec plus de 23.500 cas déclarés ayant entraîné 1.500 cas de pneumopathie grave, 34 formes neurologiques compliquées avec séquelles graves et 10 morts. A priori, sept de ces décès, survenus lors de l'épidémie de 2008-2011, concernaient des personnes de 10 à 30 ans et auraient pu être évités si elles "avaient été protégées de la maladie par un entourage immunisé".

"Malgré les actions conjointes des autorités de santé et des professionnels de santé pour sensibiliser au risque de résurgence de la rougeole, le virus continue de se diffuser progressivement en population générale", a détaillé l'InVS dans un communiqué. Pour éviter qu'elle ne se propage d'avantage, l'organisme préconise une couverture médicale d'au moins 95%. La vaccination rougeole-oreillon-rubéole (ROR) reste ainsi pour l'InVS la seule mesure efficace pour se protéger mais également protéger son entourage.

En pratique, deux doses de vaccin doivent être injectées pour être efficaces. La première dose du vaccin peut être administrée dès 12 mois, puis une seconde est nécessaire entre 16 et 18 mois. Les adolescents ou adultes qui n'ont pas été vaccinés peuvent toutefois le recevoir plus tard. Si une dose a déjà été administrée, un rattrapage avec une dose sera réalisé. Pour ceux qui n'ont jamais reçu d'injection, les deux doses seront recommandées.

Cette vaccination est primordiale pour l'InVs qui rappelle que "près de 10% de la population des jeunes adultes non vaccinés sont réceptifs à la rougeole". Sur les cas recensés en Alsace ces derniers mois, 136 n'avaient pas fait l'objet d'une vaccination et 9 n'avaient reçu qu'une seule dose de vaccin.

 

À LIRE AUSSI

Image
Rougeole Illustration
Alerte à une épidémie de rougeole en France
Après un foyer infectieux dans le Haut-Rhin il y a quelques semaines, les autorités sanitaires redoutent une épidémie de rougeole en France. Rien à voir encore avec la...
09 mai 2015 - 13:19
Société
Image
Vaccin Enfant Illustration
La vaccination obligatoire pour les enfants validée par le Conseil constitutionnel
Vacciner un enfant restera une obligation. Le Conseil constitutionnel a jugé ce vendredi que la vaccination obligatoire des enfants, imposée en France pour trois vacci...
20 mars 2015 - 13:01
Société
Image
Photo d'illustration du vaccin contre la grippe.
Vaccination: les Français moins méfiants
Les Français sont de plus en plus nombreux à se faire vacciner relève l'Inpes à l'occasion de la semaine européenne de la vaccination qui se déroule du 20 au 25 avril....
20 avril 2015 - 21:26
Société