L'ancien ministre François Baroin nommé président de Barclays France

L'ancien ministre François Baroin nommé président de Barclays France

Publié le 20/01/2022 à 09:35 - Mise à jour à 12:44
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

La banque britannique Barclays a annoncé jeudi la nomination de l'ancien ministre de l'Economie et figure de la droite François Baroin en tant que président de sa filiale française, un poste créé pour l'occasion.

François Baroin "dispose d'une connaissance de l'écosystème politique et économique français quasiment inégalée", indique Raoul Salomon, directeur général de Barclays en France et responsable des activités de marchés pour toute l'Europe.

"Il connaît beaucoup de gens, il a entretenu des relations avec beaucoup de dirigeants et d'entrepreneurs dans sa vie passée", notamment de ministre de l'Economie, dit-il à l'AFP, ajoutant qu'"il apporte une compréhension un peu plus globale et des accès" à ces chefs d'entreprises.

M. Baroin aura pour mission de participer au développement des relations avec les grands clients de la banque et à la promotion de toutes les activités et solutions proposées par Barclays en France, selon un communiqué.

Son poste de président, non-exécutif et surtout de représentation, est créé pour l'occasion.

Le maire de Troyes (Aube), 56 ans, exerçait depuis 2018 un rôle de conseiller extérieur au sein de la banque, principalement sur les métiers de banque d'affaires.

Ancien parlementaire, François Baroin a été plusieurs fois ministre de gouvernements de droite entre 2005 et 2012, notamment de l'Intérieur, du Budget et de l'Economie et des finances. Il dirigeait jusqu'en 2021 la puissante Association des maires de France (AMF).

La banque britannique emploie environ 300 personnes en France, avec une activité de banque d'affaires mais aussi d'investissement, de financement et de banque privée.

Barclays a par le passé exercé le métier de banque de détail en France, avant d'annoncer son retrait en 2014. Un plan social et la cession des agences en 2017 au fonds d'investissements AnaCap Financial Partners avait entraîné la création de Milleis Banque, lancée en 2018.

D'autres anciens ministres ont fait le choix du privé: l'ancienne collègue de M. Baroin Nathalie Kosciusko-Morizet est passée par Capgemini, tandis que l'ancien Premier ministre François Fillon avait rejoint la société de gestion d'actifs et d'investissement Tikehau Capital.

L'ONG altermondialiste Attac a d'ailleurs choisi d'appuyer sur ce point sur Twitter, pointant du doigt Bercy comme "incontestablement LE grand ministère du pantouflage", faisant référence aux allers-retours de hauts fonctionnaires entre le public et le privé.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




François Baroin président de l'Association des maires de France le 27 août 2020 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-