Le cavalier Edouard Mathé mis en examen pour viols

Le cavalier Edouard Mathé mis en examen pour viols

Publié le 23/01/2022 à 11:43 - Mise à jour à 14:42
© FRANK PERRY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Versailles

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le cavalier français Edouard Mathé a été mis en examen pour viols, des accusations qu'il conteste, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Versailles confirmant une information du Journal du dimanche (JDD).

Edouard Mathé, 40 ans, cavalier et directeur technique de l'écurie Tendercapital Stables, a été mis en examen pour viols, atteintes sexuelles et harcèlement le 14 janvier et placé sous contrôle judiciaire, a précisé le parquet.

Au total, quatre femmes, âgées aujourd'hui de 18, 23, 27 et 35 ans, ont déposé plainte. L'une d'entre elles était mineure au moment des faits. La jeune femme était son élève et son employée jusqu'en juin 2021.

Arrivée en 2020 quand elle avait 16 ans dans l'écurie, elle a déposé plainte en novembre pour "atteintes sexuelles sur mineure de plus 15 ans par personne ayant autorité et harcèlement, selon son avocate Me Nathalie Tomasini.

Interdit par la Fédération française d'équitation de participer aux compétitions après des plaintes pour menaces, Edouard Mathé a fait appel de cette décision. L'audience aura lieu au mois de février, selon l'avocate.

Mais le cavalier "continue aujourd'hui à entraîner et est encore au contact de jeunes filles, c'est très grave", explique l'avocate.

M. Mathé reconnaît avoir entretenu des relations sexuelles avec les plaignantes mais conteste l'absence de consentement, selon le parquet, qui a confié l'enquête à la section de recherche des Yvelines.

Auteur(s): Par AFP - Versailles

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le cavalier français Edouard Mathé en 2003 à La Baule

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-