L'épidémie de grippe s'emballe, l'efficacité du vaccin limitée (carte)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

L'épidémie de grippe s'emballe, l'efficacité du vaccin limitée (carte)

Publié le 06/02/2019 à 20:07 - Mise à jour à 20:08
©Scott Olson/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Après des débuts timides, l'épidémie de grippe s'est très rapidement intensifiée fin janvier et début février, dépassant largement les pics des années précédentes. Toute la France est concernée et les dernières données semblent montrer une efficacité limitée du vaccin.

Toute les régions de France sont concernées par l'épidémie de grippe depuis fin janvier, mais des disparités subsistent cependant d'une zone à l'autre. Les cartes de Santé publique France et du réseau Sentinelle voient rouge et surtout le nombre de consultation a explosé en quelques semaines.

Alors que l'épidémie était arrivée tardivement cet hiver, probablement en raison de la douceur persistante en fin d'année 2018, elle s'est emballée.

Lors de la deuxième semaine de janvier, le nombre de consultations pour 100.000 habitants (100) était quatre fois inférieur à celui enregistré durant l'épidémies 2016/2017 et près de trois fois inférieur à celui de l'épidémie 2017/2018. En trois semaines, ce chiffre a augmenté de plus de plus de 400%, passant à 536 consultations pour 100.000 habitants et dépassant ainsi les pics des deux années précédentes.

Voir: Début de grippe: comment reconnaître les premiers symptômes

Chez l'ensemble des personnes à risque, l'efficacité de la vaccination en médecine de ville est, selon de premières estimations, "modérée" (59%) contre le virus A(H1N1)pdm09 et "faible" (19%) contre le virus A(H3N2). Cette efficacité dépend en effet de la capacité des autorités sanitaires à anticiper quels seront les souches et sous-types de virus les plus actifs et leurs éventuelles mutations.

La Nouvelle-Aquitaine est de loin la région qui a été la plus touchée durant la cinquième semaine de l'année selon le réseau Sentinelle, avec plus de 800 cas pour 100.000 habitants. Viennent ensuite l'Occitanie (702) et la région Auvergne-Rhône-Alpes (680).

"Environ 1.100 décès tous âges confondus sont attribuables à la grippe, depuis le début de la surveillance", note Santé publique France mercredi dans son bulletin hebdomadaire d'après des chiffres arrêtés au 20 janvier.

Lire aussi:

Gastro-entérite: toute la France touchée par l'épidémie de grippe intestinale

Grippe, état grippal, rhume: quelle différence?

Grippe: combien de temps durent les symptômes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'épidémie de grippe s'est rapidement intensifiée fin janvier et début février.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-