Titres bureau: les “tickets restaurant du coworking” pourront-ils en finir avec les inégalités entre salariés ?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Titres bureau: les “tickets restaurant du coworking” pourront-ils en finir avec les inégalités entre salariés ?

Publié le 18/02/2021 à 10:49 - Mise à jour à 11:01
Bruno Emmanuelle / Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Pour éviter que certains employés soient obligés à travailler chez eux dans de mauvaises conditions, une proposition de loi, déposée par plusieurs sénateurs, envisage la création de "titres-bureau", inspirés des tickets-restaurant.

Les inégalités entre salariés, obstacles au télétravail

Selon plusieurs rapports, le télétravail est en déclin, et presque une centaine de répondants à un sondage diffusé dans un de nos articles pensent que le travail au bureau permet une déconnexion et des échanges physiques, impossibles en télétravail. 
Cette proposition de loi  signale les fortes inégalités entre salariés comme responsables du mauvais ressenti envers le télétravail, ce qui empêche sa mise en place.
Alors que certains salariés disposent d'un appartement spacieux, du matériel et des compétences  nécessaires, d’autres sont moins bien lotis, et vivent donc l'expérience du télétravail avec un ressenti beaucoup moins positif. Le texte souligne que les mauvaises conditions de travail à la maison peuvent même engendrer “de l'anxiété, du mal-être, voire de graves troubles psychiques”.
Faciliter l’utilisation de bureaux à proximité de la maison pour travailler en individuel serait la solution miracle à de nombreux problèmes.

Les titres bureau pour un vie plus équilibrée, plus écologique et plus de dynamisme local

Outre les titres bureau, le texte propose une série des mesures fiscales et sociales pour encourager les entreprises à louer ou acheter des locaux de proximité pour les mettre à disposition de leurs employés.  
Malgré quelques inconvénients, les bénéfices du télétravail sont en effet importants: non seulement pour faire des économies sur les frais liés aux locaux d’entreprise, mais aussi pour un meilleur équilibre entre la vie privée et professionnelle, et moins de trajets longs et en conséquence moins de pollution liée aux transports. Les zones rurales pourraient elles aussi voir dans le coworking un moyen d’impulser le dynamisme et la consommation locale.
Ces bureaux de proximité viennent aussi renforcer le concept de “ville du quart d’heure”,  une ville où tout serait à proximité, pour le bien être de ses habitants , mais qui peut reproduire les inégalités des modèles actuels. La question se pose: ces bureaux pourraient être très pratiques, mais n’est-ce pas aussi un risque de reproduire et renforcer les inégalités déjà existantes dans nos villes? Un local de coworking pour des personnes vivant dans des zones moins favorisées, ou moins bien desservies, sera-t-il aussi bien équipé que des locaux de coworking dans des zones plus privilégiées?

 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Alors que certains salariés disposent d'un appartement spacieux, du matériel et des compétences nécessaires, d’autres sont moins bien placés, et vivent donc l'expérience du télétravail avec un ressenti beaucoup moins positif.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-