Irak: Daech recule et perd la moitié du territoire conquis par ses djihadistes

Irak: Daech recule et perd la moitié du territoire conquis par ses djihadistes

Publié le 18/05/2016 à 07:08
©Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le groupe terroriste Daech a perdu près de la moitié de son territoire en Irak, selon les dernières estimations du Pentagone. Les pertes du groupe islamiste extrémiste sunnite sont toutefois moins importantes en Syrie mais restent significative.

L'armée régulière irakienne, soutenus par les milices communautaires et les combattants kurdes et appuyés par les bombardements de la coalition internationale, fait reculer les forces de l'organisation Etat islamique (EI). Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique) a perdu "environ 45%" du territoire qu'il avait réussi à conquérir en Irak, selon des estimations du Pentagone rendues publiques lundi 16. 

Les pertes du groupe islamiste extrémiste sunnite sont toutefois moins importantes en Syrie. "Le chiffre pour la Syrie est compris quelque part entre 16 et 20%" a ajouté le porte-parole du Pentagone, Peter Cook, lors d'une conférence de presse.

En Irak, les progrès de l'armée irakienne et des Peshmergas kurdes, seraient particulièrement importants dans le nord du pays et dans la province désertique d'Al-Anbar. Ils sont notamment parvenus à reprendre la ville stratégique de Ramadi ainsi que la ville de Hit.

Le bombardement de réserves d’armes et des ressources pétrolières aurait par ailleurs provoqué une crise financière au sein de Daech, obligé de réduire le salaire de ses soldats et à chercher d'autres sources de financement.

Toutefois l'EI dispose encore d'un pouvoir de nuisance considérable. Ses combattants tiennent encore solidement la ville de Falloujah, ainsi que la grande majorité de la province de Ninive (nord), dont sa capitale et deuxième ville d'Irak, Mossoul.

L'organisation Etat islamique est également encore capable de mener des attentats meurtriers dans les territoires contrôlés par le gouvernement fédéral, comme à Bagdad. En témoigne les trois attentats revendiqués par le groupe djihadiste qui ont fait près de 100 morts en une journée la semaine dernière.

En Syrie, l'Etat islamique a dû céder du terrain notamment dans le nord-est du pays, sous la pression des Kurdes syriens et de groupes locaux alliés soutenus par l'aviation de la coalition internationale. Il a également perdu Palmyre (centre) en mars face aux forces gouvernementales soutenues par la Russie, mais il a réussi la semaine dernière à isoler la ville en coupant ses accès vers l'extérieur.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le groupe terroriste Daech a perdu près de la moitié de son territoire en Irak, selon les dernières estimations du Pentagone.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-